JOSHUA TREE

Informations

Naissance : 2007
Race : PUR SANG
Robe : BAI
Sexe : Mâle Demande de réservation de saillie

Pedigree

MONTJEU, PS SADLER'S WELLS, PS NORTHERN DANCER, PS
FAIRY BRIDGE, PS
FLORIPEDES, PS TOP VILLE, PS
TOUTE CY, PS
MADEIRA MIST, PS GRAND LODGE, PS CHIEF'S CROWN, PS
LA PAPAGENA, PS
MOUNTAINS OF MIST, PS SHIRLEY HEIGHTS, PS
MAGIC OF LIFE, PS
© ifce

Description

CONDITIONS DE MONTE 2018:

Monte naturelle au Haras du Grand Courgeon
3 000 € HT payable live foal 2019

Joshua Tree, un triple gagnant de Gr.1!
Ce fils de Montjeu est le seul cheval à avoir gagné 3 fois le groupe 1 Pattison Canadian International à Woodbine, la plus grande course sur gazon du Canada qui se dispute sur 2400 m.
Joshua Tree a été élevé en Irlande par Lady O'Reilly. A l'exception de la deuxième mère, la Niarchos Mountains of Mist (Shirley Heights), toutes ses mères jusqu'à la guerre sont gagnantes de Groupe ou de stakes (avant la création des patterns...), y compris la première mère Madeira Mist (Grand Lodge) et surtout la troisième mère Magic of Life (Seattle Slew), lauréate des Coronation Stakes à Ascot.
De 2 à 6 ans, Joshua Tree a accompli une carrière surprenante. Très précoce, il se distingue déjà à 2 ans avec une première victoire en Irlande dès sa première sortie, puis en se plaçant deuxième du Groupe 2 Juddmonte Royal Lodge Stakes (1 600 m) à Ascot.

A 3 ans il remporte pour la première fois le Groupe 1 Pattison Canadian International pour l'entrainement d'Aidan O'Brien

A 4 ans, il gagne, à Doha, la Qatar Invitation Cup (2 400 m) avec un record de piste de 2.24 et se place deuxième du Pattison Canadian International (Gr. 1).

A 5 ans, il gagne le Prix Kergorlay (Gr.2) sur les 3000 m de Deauville, avant de glaner un deuxième succès dans le Pattison Canadian International (Gr.1) ! La même année, il se place deuxième du Groupe 3 Dubai Gold Cup (3 200 m) et du Groupe 2 Princess of Wales Gold Smiths Stakes à Newmarket (2 400 m).

A 6 ans en 2013, il marque l'histoire avec une troisième victoire sur le Pattison Canadian International (Gr. 1), ce qui lui a permis de faire culminer ses gains à 3,68 millions de dollars, soit environ 3 millions d'euros ! Et il se place deuxième du Prix Kergolay (Gr.2) à Deauville.